Restes de fêtes : Hamburger Rossini (foie gras poêlé) et mangue

A vous aussi il vous reste encore quelques produits des fêtes de noël ?? Je pique l’idée à Edith de CuisineAZ pour donner une petite recette mi-américaine et mi-gastronomique ! J’ai cherché sur internet pourquoi on l’appelait ainsi mais je n’ai pas trouvé (google, tu n’as pas été mon ami aujourd »hui !) alors si vous avez une idée du pourquoi « Rossini », n’hésitez pas ! Du coup voila, il me restait un peu de foie gras (mais le vrai foie, pas le « paté » lol) et de la mangue, et ca donne un burger bien bon et bien calorique !
 


5-10 minutes


Quelques minutes à la poèle


Pour 1 personne (multiplié en fonction du nombre de personne)
– 1 pain géant à hamburger
– 1 steak haché
– 2 tranches de foie gras
– 2 tranches de fromage type toastinette
– 2-3 fines tranches de mangue
– Poivre et sel

C’est FACILE ! Faites tout d’abord cuire votre steak haché à votre convenance, Salez et poivrez. Reserver.
Faites toaster les deux tranches du pain à burger (soit au grille pain, soit 5 minutes au four en disposant les 2 tranches de fromage pour les faire fondre)
Dans la poêle, faites saisir les tranches de mangue 2 minutes de chaque coté.
Et en même temps faites saisir les tranches de foie gras 30 secondes de chaque coté (pas plus). Cela réduit beaucoup, alors si vous êtes gourmands, vous pouvez en mettre plus ! Attention cela rend beaucoup beaucoup de gras :)
Préparer ensuite votre burger : pain, fromage, steak hacké, mangue, foie gras, fromage et pain. Vous pouvez rajouter 2-3 pickles pour donner un peu de goût. Personnellement je n’ai pas mis de sauce (ketchup, mayo…) je trouve qu’il n’y en a pas besoin !
Dégustrez !!! Bon App !!!

Pour le coup, il n’y en a pas! Rappellez vous juste que c’est du vrai FOIE gras de canard et non le « paté » :) Et assurez sur le choix de la mangue car une mauvaise mangue gacherait tout !

Avec des frites ou des pommes noisettes!

Voici LA photo de la recette (pas besoin de photo d’étape!)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags: , , , , ,



Un commentaire sur “Restes de fêtes : Hamburger Rossini (foie gras poêlé) et mangue”

  1. Chaton64 dit :

    coucou, alors pour info car moi non plus je ne savais pas le pourquoi du Rossini , j’ai pensé à aller sur Wikipédia et
     
    « Selon le Larousse gastronomique, « […] l’origine du tournedos est liée à l’apprêt commandé par Rossini (au foie gras et aux truffes), si surprenant aux yeux du maître d’hôtel de l’époque que celui-ci fit passer le plat « dans le dos » des convives. » Souhaitant que la préparation se fit dans la salle à manger pour qu’il puisse l’observer, Rossini aurait répondu à l’étonnement du cuisinier : « Eh bien, faites-le tourner de l’autre côté, tournez-moi le dos ! » Le filet de bœuf aurait ainsi pris de nom de tournedos. Pour certains chroniqueurs, c’est Casimir Moisson, le chef du restaurant de la Maison dorée qui aurait créé ce plat pour le compositeur qui était un habitué. Pour d’autres, Marie-Antoine Carême, ami de Rossini et l’une des plus grandes toques de l’époque, en serait à l’origine »
     
    voilà et bonne année 2012 avec encore plein de jolies recettes ;°)
    Chaton64

Laisser une réponse